MSC Cruises publie son rapport développement durable 2021
et pose des bases solides pour atteindre
son objectif zéro émission nette

• À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, MSC Cruises publie son rapport développement durable 2021, mettant en lumière son engagement environnemental et les étapes importantes de sa stratégie à long terme de développement durable

• MSC Cruises a développé un Plan d’Action pour la Protection de l’Environnement très complet articulé autour de six axes de travail, chacun avec leurs propres actions et objectifs

• Des progrès significatifs ont été réalisés dans chaque domaine, convergeant tous vers l’objectif zéro émission nette à l’horizon 2050, tout en prenant soin des collaborateurs et des passagers de la compagnie et en soutenant un tourisme durable

Genève, Suisse - le 8 juin 2022 – MSC Cruises a choisi la Journée de l’Océan pour publier son Rapport sur le Développement Durable 2021. Alors que l’année dernière a encore été marquée par les défis liés à la pandémie, la compagnie a fait des progrès significatifs dans les pratiques en matière de développement durable.

Le plan d’action MSC Cruises pour la protection de l’environnement, développé avec la participation active de collaborateurs et partenaires externes, se concentre autour d’axes de travail fondamentaux dans l’industrie : la transition vers l’objectif zéro émission nette, la gestion des ressources et des déchets, le soutien de ses collaborateurs, l’investissement dans un tourisme durable, la construction de terminaux respectueux de l’environnement et une stratégie d’achats durable.
 
Les actions menées dans le cadre de ce plan sont accompagnées d’objectifs et de résultats quantifiables. Lorsque cela est possible, ces démarches sont en adéquation avec les indicateurs les plus pertinents de l’industrie. Ces six axes de travail s’articulent autour des quatre thèmes identifiés comme majeurs par la compagnie : la Planète, ses Collaborateurs, ses Destinations et les Achats.

Le Conseil Consultatif pour le Développement Durable de la Division Croisières du Groupe MSC, qui comprend la marque MSC Cruises, est présidé par le Président Exécutif Pierfrancesco Vago. Ce conseil a pour responsabilité d’assurer la pertinence de la stratégie de développement durable et d’en examiner régulièrement les progrès en collaboration avec l’équipe dédiée au développement durable.

Pierfrancesco Vago, Président Exécutif de la division croisière du groupe MSC, a déclaré :
"Tout en naviguant dans un contexte sanitaire difficile ces deux dernières années, nous sommes restés concentrés sur nos pratiques durables et sur la protection de nos clients, de nos collaborateurs et des territoires dans lesquels nous opérons. Aujourd'hui plus que jamais, nous reconnaissons l'importance vitale de notre environnement et d'une planète saine et durable. Nous sommes fermement engagés à atteindre notre objectif à long terme de croisières à impact zéro émission d'ici 2050, et nous sommes bien avancés sur ce chemin.
Dans le même temps, nous investissons massivement dans le développement de technologies et de solutions environnementales en phase expérimentale pour atteindre ces objectifs. Il faut reconnaître que pour la bonne réussite de cet objectif, nous avons également besoin de l'engagement total des gouvernements et autres entités publiques et privées pour garantir, par exemple, que les infrastructures adéquates existent à terre dans les ports et que les carburants verts soient disponibles à grande échelle pour nos navires à travers le monde. Nous ne pouvons y parvenir seuls."


Linden Coppell, Directrice RSE, MSC Cruises, a commenté :
"La pertinence de notre stratégie de développement durable et de nos plans d’action a été confirmée par les résultats d’une étude menée auprès de nos collaborateurs, de nos clients et d’autres intervenants externes. Cela nous aide à définir nos priorités et les sujets les plus essentiels. Pour chacun de ces sujets, nous avons défini des indicateurs quantifiables pour mesurer les progrès effectués. Nous avons pris la responsabilité d’atteindre nos objectifs et nous en témoignerons au fil de nos rapports sur le développement durable à venir. "

En 2021, des progrès ont été réalisés autour des quatre thèmes majeurs du Plan d’Action pour la Protection de l’Environnement. En voici les grandes lignes :


LA PLANÈTE


1. La transition vers le niveau zéro émission nette


L’efficacité énergétique des opérations de la flotte vient en soutien des efforts de la compagnie pour atteindre l’objectif de zéro émission nette. En 2021, des essais poussés en matière d’efficacité énergétique à bord du MSC Grandiosa ont permis de diminuer les émissions de 8% supplémentaires par rapport aux performances initialement estimées. MSC Cruises s’est engagée à adapter ces mesures probantes à l’échelle de sa flotte.

La compagnie vise à réduire les émissions d’oxyde de soufre, d’oxyde d’azote et de particules fines, particulièrement dans les ports. À la fin de l’année 2021, 14 navires de la flotte étaient équipés de systèmes hybrides de nettoyage des gaz d’échappement, réduisant jusqu’à 98% les oxyde de soufre. Les trois navires les plus récents sont équipés de systèmes de réduction catalytique sélective, qui transforment les oxydes d’azote en azote inoffensif et en vapeur d’eau.

En fin d’année 2021, 7 des 19 navires de la flotte, incluant les navires les plus récents, ont été équipés pour pouvoir s’alimenter en électricité à quai. Cela permet d’arrêter les moteurs et de ce fait, de n’engendrer aucune émission atmosphérique. MSC Cruises s’est engagée à avoir recours à ce service à chaque fois qu’il est disponible dans les ports d’escale.

Un des points clés du projet de neutralité carbone est la collaboration avec des fournisseurs de solutions technologiques pour soutenir et tester de nouveaux systèmes énergétiques ainsi que de nouveaux carburants engendrant peu ou pas d’émissions.

La vitesse influe grandement sur la quantité des émissions. En 2021, tous les itinéraires ont été minutieusement examinés pour réaliser une réduction moyenne de vitesse de 2 nœuds par rapport à 2019 ,

 

 
2. Étude approfondie de l’utilisation des ressources et des déchets

 

MSC Cruises s’est engagée à réduire la demande en eau douce à bord de 3% par an et par navire, grâce à la combination d’une surveillance de la consommation, de l’utilisation des technologies les plus adaptées, ainsi que de la formation et la sensibilisation des membres d’équipage.

Tous les navires MSC Cruises sont équipés de systèmes homologués et certifiés de traitement des eaux de ballast. En 2021, 100% des eaux de ballast ont été filtrées et traitées aux UV avant d’être reversées en mer. Cela permet de s’assurer que ces eaux ne contiennent aucun organisme marin néfaste ou pathogène qui puisse nuire à l’environnement local.

 

LES COLLABORATEURS

 

3. Apporter un soutien à tous les collaborateurs

En 2021, MSC Cruises a continué à investir dans le bien-être de ses collaborateurs, à bord et à terre, pour leur permettre de travailler en toute sécurité tout en leur offrant un soutien physique et moral. Malgré la pandémie, la compagnie a également maintenu ses programmes complets de formation pour veiller à ce que les équipes soient opérationnelles avec toutes les nouvelles procédures et préparées à l’introduction de nouvelles technologies et autres nouvelles évolutions. MSC Cruises a également continué à construire une culture d’entreprise saine et avec une grande diversité à tous les niveaux.

 
LES DESTINATIONS

 

4. Investir dans un tourisme durable

Les équipes dédiées aux excursions ont travaillé avec les tour-opérateurs pour identifier une liste d’activités reposant sur des principes environnementaux forts. Appelées « Protectours », ces excursions sont spécialement conçues pour sensibiliser les clients de la compagnie. Près de 70% d’entre elles comprennent des moyens de transport à faible impact environnemental comme des randonnées à pied, à vélo ou en kayak, ainsi que des activités qui ont un effet positif direct sur l’environnement grâce à des actions de préservation d’espèces ou d’habitats protégés.

MSC Cruises a signé un partenariat avec Travelife pour assurer la formation de tous les tour-opérateurs partenaires. Travelife est une initiative pour les acteurs de l’industrie du tourisme engagés à adopter des pratiques durables : ses indicateurs, reposant sur les critères et les normes du Conseil Général du Tourisme Durable, sont ciblés sur les incidences de la chaîne logistique et sur la responsabilité des tour-opérateurs.

La compagnie est déterminée à jouer pleinement son rôle dans la protection des écosystèmes naturels en soutenant des initiatives en faveur d’un tourisme responsable et durable. La Fondation MSC apporte un soutien fondamental à la protection et à la réhabilitation d’habitats naturels, particulièrement sous-marins, incluant la réserve marine autour de l’île privée MSC Cruises, Ocean Cay. En 2021, la compagnie a également débuté une nouvelle collaboration avec des ONG pour trouver de nouvelles façons de protéger les baleines.


5. La construction de terminaux respectueux de l’environnement

En 2021, MSC Cruises a continué ses investissements dans des installations durables au sein des terminaux de croisière et ce travail perdure dans certains d’entre eux. Le terminal de croisière de Durban en Afrique du Sud est devenu opérationnel en décembre 2021. Depuis le début de la pandémie, ce fut le premier port en Afrique du Sud depuis lequel MSC Cruises a repris ses opérations. La construction du nouveau terminal MSC Cruises à Miami a débuté en 2021 avec un système très complet de gestion sociale et environnementale dès les premières phases de construction, applicable ensuite à toutes les opérations qui s’y dérouleront. Un troisième terminal MSC Cruises est en cours de construction à Barcelone et sera opérationnel en 2023.

MSC Cruises s’est engagée à ce que tous les nouveaux terminaux de croisières dans lesquels elle investira soient certifiés LEED. Le « Leadership in Energy and Environmental Design » est un système nord-américain de standardisation de bâtiments de haute qualité environnementale. Son système permet de garantir les plus hauts niveaux d’efficacité énergétique du design d’un bâtiment et de ses opérations.


 
LES ACHATS


6. Une chaîne d’approvisionnement responsable


En 2021, MSC Cruises a créé un nouveau comité interne qui veille à ce que les pratiques d’achat aient toujours un impact positif sur la société et minimise l’atteinte à l’environnement. Ce comité compte parmi ses membres les Directeurs Achats, Logistique et Développement Durable. Il se réunit tous les deux mois pour examiner les normes opérationnelles à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement et pour identifier de nouvelles opportunités d’amélioration.

 

Cliquez ici pour lire le rapport développement durable 2021 de MSC Cruises.